Articles

Affichage des articles du 2017

Wargames et Le jeu du destin d'Arc (archive 1996)

Image
Le texte suivant est une archive qui fait partie du jeu de rôle Le Roman d'Arc. Ce jeu est une oeuvre considérable réalisée à 4 mains avec mon compadre de l'époque  (voir Crédits à la fin de ce billet). Dans un des derniers billets publiés sur le site, à propos de L'Opéra d'Arc, je mentionnais que les joueurs rencontraient dans un des tableaux de cet Opéra, "le vainqueur de la guerre civile d'Arc", i.e. le vainqueur du jeu dans le jeu qu'est le wargame que vous allez maintenant découvrir.
Je ne puis que recommander l'étude et la pratique du noble art des wargames, ces jeux inventés au tournant du XIXè et du XXè siècle pour servir de reconstitutions à des batailles historiques ou à des simulations des conflits à venir. Outil d'état-major autant, sinon plus, que loisir d'amateurs férus d'histoire militaire ou de jeux stratégiques, les wargames ont une histoire particulièrement intéressante et devraient plaire également aux geeks férus d…

Opéra III - Le Roman d'Arc (Triomphe de la volonté)

Image
Triumph des Willens, « Triomphe de la Volonté » est d’abord le titre d’un film de propagande de Leni Riefenstahl, qui décrit le congrès du parti nazi de Nuremberg de 1934, film réalisé « à la demande du Führer ». C’est une œuvre lourde, grandiloquente, qui a influencé le langage cinématographique et dont l’objectif était d’impressionner les allemands et l’étranger. Leni Riefenstahl était connue comme actrice et réalisatrice, notamment de films de montagne qui ne sont pas dénués d’intérêt (L'Enfer blanc du Piz Palü, 1929 ; Das Blaue Licht, 1932) ; mais c’est surtout Olympia, plus connu en français sous le titre Les dieux du stade sur les Jeux Olympiques de Berlin en 1936 qui lui a assuré une grande notoriété.

Six jours en Juin

Image
Je me souviens d’un jour lumineux il y a cinquante ans. Je jouais dans la cour de mon oncle quelque part dans la banlieue d’Athènes, aux billes, aux osselets, à moins que ce ne fut aux soldats de plomb. C’était l’après-midi, les adultes faisaient la sieste, un poste de radio était allumé dans la cour, sous la treille. Soudain, un flash d’information explosa dans l’air calme. Des voix excitées parlaient d’une guerre qui venait d’éclater au Proche-Orient. En quelques minutes, j’avais compris que quelque chose d’important se passait de l’autre côté de la Méditerranée.

Opéra II - Le Roman d'Arc

Image
Cet article est la suite de : Opéra I - Le Roman d'Arc
(jeu de rôle)
Ce chapitre joue sur la mise à dis­tance brechtienne dans le but de déformer la perception qu'ont les PJ (personnages joueurs) de leur place dans l'aventure et dans le jeu. L'Omphalos qui continue à envoyer des messages aux aventu­riers, répétera son propre retour à Arc et la boucle sera bouclée. Le final d'Arc est en effet constitué d'une succes­sion de tableaux qui réitèrent en les défor­mant certains épisodes clés de toute l'aventure, à commencer par le retour des aventuriers dans une représentation ac­tuelle d'Arc, le der­nier jour de l'année 999 AT, avec dans leurs bagages l'Omphalos lui-même.  ...  (suite à une erreur informatique, ce billet initialement publié le 18 mars, se trouve à présent propulsé à la date du 4 juin 2017)

Théâtre des Opérations, Mai ‘17

Image
Journal de la Rêvolution
La menace se précise. Galactus arrive. Sa destination : la Terre. Son but : y faire prospérer le capitalisme prédateur. Est-ce que notre système économique est conforme aux principes de la théorie de l’évolution, de la sélection naturelle et de l’origine des espèces ? C'est le début d'une réflexion qui va se poursuivre dans les prochains épisodes du Journal de la Rêvolution.

Evolution

Image
Envoi (Darwin de retour du voyage du Beagle) En me promenant dans l’oeuvre monumentale de Charles Darwin rassemblée en ligne sur un remarquable site d’archives, je trouve les pages suivantes de son Carnet B dans lequel il a l'intuition de l'arbre phylogénétique. C'est un schéma célèbre dans lequel il devine la filiation des formes vivantes vers un ancêtre unique. L'année de la publication de l'Origine des espèces est 1859. Il dit que tous les mammifères ont un ancêtre commun. Il attendra 1871 pour publier The Descent of Man, and Selection in Relation to Sex. Mais avant cette date, de nombreux lecteurs auront compris que "l'homme descend du singe". Scandale énorme!

Une idée de l’Europe – l’Europe est une idée

Image
Une idée de l'Europe - l'Europe est une idée (des idées de l'Europe - l'Europe, ce sont des idées)
Certains d’entre vous se souviennent certainement de ce tube de Michel Sardou « Ils ont le pétrole... » en 1979 dans lequel le chanteur dit « ils ont le pétrole … on a des idées » . Voilà donc pour l’entrée en matière un peu iconoclaste de cette brève de fin de semaine.

J'étais à la fête de l'Iris

Image
J'avais atteint l'âge de mille kilomètres. La ville avançait avec lenteur sur ses rails. Ici et là, des tribus colorées fêtaient l'Iris ou l'Elu. Les fontaines de bière étaient prises d'assaut. Les enseignes de Frit'Kot ou de Los Churros proposaient le junk habituel : mélange de Soma et de Gras pour oublier la misère de la rue à deux pas. Tout allait bien. Nous étions à l'âge de la grande Normalité. Une chorale de neutres et autres trans répétait sous la direction d'un Rob-flux vigilant. La ville avançait lentement sur ses rails. J'avais atteint l'âge de mille kilomètres. Le monde était jeune mais je me sentais déjà prématurément usé. J'aurais bientôt besoin de remplacer mes organes pour me joindre à n’importe quelle fête.

Théâtre des Opérations, Avril ‘17

Image
Journal de la Rêvolution
« Au plus beau coucher du soleil avait succédé la plus belle nuit. Le firmament répété dans les vagues avait l’air de reposer au fond de la mer. L’étoile du soir, ma compagne assidue pendant mon voyage, était prête à disparaître sous l’horizon ; on ne l’apercevait plus que par de longs rayons qu’elle laissait de temps en temps descendre sur les flots, comme une lumière qui s’éteint. Par intervalles, des brises passagères troublaient dans la mer l’image du ciel, agitaient les constellations, et venaient expirer parmi les colonnes du temple avec un faible murmure. Toutefois, ce spectacle était triste lorsque je venais à songer que je le contemplais du milieu des ruines. Autour de moi étaient des tombeaux, le silence, la destruction, la mort, ou quelques matelots grecs qui dormaient sans soucis et sans songes sur les débris de la Grèce. J’allais quitter pour jamais cette terre sacrée : l’esprit rempli de sa grandeur passée et de son abaissement actuel, je me retra…

Voyage à Terango

Image
Vingt heures de temps terrestre durant, le « Dragon de Feu » de Terango fendit d’un trait lumineux l’obscurité silencieuse de l’infini… A son bord, aucune présence vivante n’était plus apparente et seuls d’étranges robots à la mémoire artificielle mais infaillible surveillaient un cap connu d’eux seuls... - Eddy Paape & Greg, Le maître de Terango, 1971, p .16

Quantitatif

Image
Chasse aux nucléotides Regarde l’œuvre de Dieu : qui pourra redresser ce qu’il a courbé ? Ecclésiaste 7 :13

Chasses Subtiles II (des mots)

Image
Chasses subtiles  (des phrases en ces archives I)
Pour le billet de cette fin de semaine, je l’avoue, c’est la panne sèche ! Que faire ? Fouiller dans les vieux papiers, qui ont pour identité : documents électroniques archivés dans une mémoire dure. J’ai fouillé, en ramène un fichier intitulé « Textes divers d’auteurs » commencé le 12 octobre 2012. J’y avais déposé apparemment sans grand souci d’ordre ni de cohérence des extraits d’auteurs (d’où le titre) mélangés à des pièces diverses de ma main. Problème, pour certaines d’entre elles je n’ai plus souvenir du contexte.

Chasses subtiles I (Pléiadologie)

Image
Chasses subtiles (Pléiadologie IV)
« La chasse pouvait commencer : notre père nous avait cadeau du nécessaire pour la Noël. Les vieux aimaient voir les fils de la famille ajouter aux collections pierres, plantes et bêtes, ainsi qu’il était d’usage depuis des générations. Grand-père avait consacré bien des heures à son herbier. (…) La grande époque de tels intérêts était déjà révolue. L’histoire naturelle proprement dite, le tendre soin apporté à l’examen, la comparaison, la classification et la description des objets, ne passait plus qu’à peine pour une science. Les délectations du regard avaient fait place au plaisir de l’observation précise, préméditée et mathématiquement formulée. » - Ernst Jünger, Chasses subtiles, 1967 (trad. fr. 1969)

Théâtre des Opérations, Mars ‘17

Image
Journal de la Rêvolution
« Délire laborieux et appauvrissant que celui de composer de vastes livres ; de développer en cinq cent pages une idée dont la parfaite exposition orale tient en quelques minutes. Procédé bien meilleur celui de feindre que ces livres existent déjà, et d’en présenter un résumé, un commentaire. C’est ainsi que procédèrent Carlyle dans Sartor resartus; Butter dans The Fair Heaven : ouvrages imparfaits aussi puisqu’ils ne sont pas moins tautologiques que les autres. Plus raisonnable, plus incapable, plus paresseux, j’ai préféré écrire des notes sur des livres imaginaires. » - J.L.B Buenos-Aires, 10 novembre 1941.
« Deux dangers menacent le monde : l’ordre et le désordre. » - Paul Valéry (1871-1945), La Crise de l’esprit ; cité par Claude Simon (1913-2005) en épigraphe au Vent.

Des Têtes & des Visages

Image
Des Têtes & des Visages
Les trois textes publiés dans cette note ont été rédigés à l’occasion d’un atelier d’écriture animé par Milady Renoir. Il y a, comme toujours en atelier, une expérience directe de l’écrit, ainsi que de l’écoute des autres textes et de la restitution, qui est très différente de l’expérience de l’auteur solitaire face à son texte. Pour certains, l’atelier devient le seul lieu possible de l’écriture. Ce qui ne veut pas dire pour autant que les mots trouvent plus facilement leur chemin en groupe, que lorsqu’on n’a que soi comme témoin, mais il est un fait avéré : là et dans l’instant où ils sont convoqués par une contrainte, en présence d’autrui, les mots viennent, qu’ils le veuillent ou non.
Plus d’informations à propos du cycle d’écriture « Corps & Ames » animé par Milady Renoir sur la page du réseau Kalame : ici.
Le thème du jour était « la tête » et « le visage ». 

Opéra I - Le Roman d'Arc (archives : 1996)

Image
Dans cette série de billets publiés à partir de mes archives, en particulier ceux qui concernent Le Roman d’Arc (voir à la fin de cette note pour les articles précédents sur le même sujet), il y a d’abord de la nostalgie que j’assume pleinement, celle de replonger dans des souvenirs agréables et de m’entendre dire intérieurement : « c’était super ! » ; il y aussi le souhait que celles et ceux qui se reconnaitront dans ces souvenirs communs en éprouveront également du plaisir ; il y a enfin d’autres mobiles : notamment d’alimenter le blog des Métamorphoses de C. – il ne m’est pas facile de produire chaque semaine un texte original (je ne suis même pas « bloggeur » à temps partiel, c’est vraiment dans les marges de mon temps « libre », i.e. hors milieu professionnel, que je trouve le temps d’écrire). Et puis il y a aussi des défis propres à l’archiviste numérique, lié à la conservation et l’exhumation des matériaux informatiques. 

Théâtre des Opérations, Février ‘17

Image
Journal de la Rêvolution

« Le pouvoir absolu est l'anarchie politique et la barbarie »
Alfred de Vigny, 1824
“The subterranean stream of Western history has finally come to the surface and usurped the dignity of our tradition. This is the reality in which we live.”
Hannah Arendt, 1950
« Etre armé C’est être libre » A.E. van Vogt, 1951

Belgique imaginaire II

Image
Etre armé C’est être libre A.E. Van Vogt, Les armureries d’Isher, 1951
Il y a un an sortait Belgique Imaginaire, le premier volume de l’anthologie de textes de science-fiction, fantastique, fantasy, horreur, étrange… d’imaginaire belge édité par Marc Bailly… L'aventure de La Belgique imaginaire se poursuit ce début d’année avec la sortie du tome II. Le principe de l’anthologie consiste à rassembler deux textes de chaque auteur : un inédit et une réédition.

Les Origines du totalitarisme. Une lecture commentée de la « Préface à la 1ère édition » (1951)

Image
The subterranean stream of Western history has finally come to the surface and usurped the dignity of our tradition. This is the reality in which we live.
Hannah Arendt, 1950


Les notes qui suivent constituent une lecture commentée d’un texte peu connu en langue française d’Hannah Arendt : la « Préface à la 1ère édition » de son livre Les Origines du totalitarisme, publié en 1951. Il s’agit d’un texte court et puissant, de deux pages et demie, qui se prête bien à une analyse fouillée. Je renvoie d’abord le lecteur à deux notes pour comprendre les problèmes d’édition, assez complexes, du livre Les Origines du totalitarisme (abrégé en O.T. dans la suite du texte) et de la « Préface » de 1951. Le texte fait ensuite l’objet d’un commentaire intégral, je l’ai découpé en sections et sous-sections correspondant à un plan de lecture possible des 11 paragraphes de la « Préface ». Je termine ces notes par quelques réflexions plus générales sur le style de pensée d’Hannah Arendt.

Origines du totalitarisme, un commentaire (p. 604)

Image
 Fiche de lecture / recension

Il y a quelque temps j’ai rédigé sur ce blog des notes pour une recension du livre d’Emmanuel Faye (sur Arendt et Heidegger), dans lesquelles je relevais notamment qu’il faudrait aller plus loin dans l’analyse du livre avec des fiches détaillées en partant du texte d’Arendt. En voici un première à propos d’un point de désaccord portant sur l’utilisation d’un extrait d’Origines du Totalitarisme :

Théâtre des Opérations, Janvier ‘17

Image
Journal de la Rêvolution
« Le ministère de la Vérité - Miniver, en novlangue - frappait par sa différence avec les objets environnants. C'était une gigantesque construction pyramidale de béton d'un blanc éclatant. Elle étageait ses terrasses jusqu'à trois cents mètres de hauteur. De son poste d'observation, Winston pouvait encore déchiffrer sur la façade l'inscription artistique des trois slogans du Parti :
LA GUERRE C'EST LA PAIX
LA LIBERTE C'EST L'ESCLAVAGE
L'IGNORANCE C'EST LA FORCE »
Georges Orwell, 1984

Donald Trump, l’Europe et le Monde (compte-rendu et commentaire)

Image
Qu’écrira-t-on dans trois ou quatre ans sur l’Amérique transformée par le mandat de Donald Trump ? Quelle nouvelle « révolution conservatrice » y aura vu le jour ? Quels éléments du quatrième de couverture du livre de Guy Sorman publié il y a trente-trois ans seront-ils toujours pertinents ? Car ce qui arrive est une révolution. Mais une révolution qui ira plus loin, plus fort que celle lancée par Ronald Reagan en 1981 : son résultat pourrait être, ni plus ni moins, que de détruire les fondations de la République américaine. La révolution américaine de 1786 va rencontrer sa contre-révolution. En 2017, Donald Trump en est l’initiateur. Je souhaite me tromper.

De Clichy à Laeken

Image
J’ai suivi pendant sept ans plusieurs formations orientées en gestion ou en technologies auprès du groupe international Learning Tree. Cette compagnie fondée en 1974 aux Etats-Unis, à l’origine sous le nom Integrated Computer Systems, basée à Herndon en Virginie, essaima très vite en Amérique du Nord et en Europe, ouvrant notamment une branche à Paris et une autre à Londres, proposant une gamme de plus en plus complète de formations et de certifications professionnelles dans tous les domaines du « management » des systèmes d’information ou des technologies (développement logiciel, administration système, réseaux, sécurité, Web et autres). Entre septembre 2008 et juin 2009, je me suis rendu au centre de formation français installé à Clichy, une ville à la périphérie de Paris, pour y suivre un cycle de cinq stages en administration du SGBDR ORACLE (Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles de la firme ORACLE).