Articles

Affichage des articles du avril, 2017

Théâtre des Opérations, Avril ‘17

Image
Journal de la Rêvolution
« Au plus beau coucher du soleil avait succédé la plus belle nuit. Le firmament répété dans les vagues avait l’air de reposer au fond de la mer. L’étoile du soir, ma compagne assidue pendant mon voyage, était prête à disparaître sous l’horizon ; on ne l’apercevait plus que par de longs rayons qu’elle laissait de temps en temps descendre sur les flots, comme une lumière qui s’éteint. Par intervalles, des brises passagères troublaient dans la mer l’image du ciel, agitaient les constellations, et venaient expirer parmi les colonnes du temple avec un faible murmure. Toutefois, ce spectacle était triste lorsque je venais à songer que je le contemplais du milieu des ruines. Autour de moi étaient des tombeaux, le silence, la destruction, la mort, ou quelques matelots grecs qui dormaient sans soucis et sans songes sur les débris de la Grèce. J’allais quitter pour jamais cette terre sacrée : l’esprit rempli de sa grandeur passée et de son abaissement actuel, je me retra…

Voyage à Terango

Image
Vingt heures de temps terrestre durant, le « Dragon de Feu » de Terango fendit d’un trait lumineux l’obscurité silencieuse de l’infini… A son bord, aucune présence vivante n’était plus apparente et seuls d’étranges robots à la mémoire artificielle mais infaillible surveillaient un cap connu d’eux seuls... - Eddy Paape & Greg, Le maître de Terango, 1971, p .16

Quantitatif

Image
Chasse aux nucléotides Regarde l’œuvre de Dieu : qui pourra redresser ce qu’il a courbé ? Ecclésiaste 7 :13

Chasses Subtiles II (des mots)

Image
Chasses subtiles  (des phrases en ces archives I)
Pour le billet de cette fin de semaine, je l’avoue, c’est la panne sèche ! Que faire ? Fouiller dans les vieux papiers, qui ont pour identité : documents électroniques archivés dans une mémoire dure. J’ai fouillé, en ramène un fichier intitulé « Textes divers d’auteurs » commencé le 12 octobre 2012. J’y avais déposé apparemment sans grand souci d’ordre ni de cohérence des extraits d’auteurs (d’où le titre) mélangés à des pièces diverses de ma main. Problème, pour certaines d’entre elles je n’ai plus souvenir du contexte.

Chasses subtiles I (Pléiadologie)

Image
Chasses subtiles (Pléiadologie IV)
« La chasse pouvait commencer : notre père nous avait cadeau du nécessaire pour la Noël. Les vieux aimaient voir les fils de la famille ajouter aux collections pierres, plantes et bêtes, ainsi qu’il était d’usage depuis des générations. Grand-père avait consacré bien des heures à son herbier. (…) La grande époque de tels intérêts était déjà révolue. L’histoire naturelle proprement dite, le tendre soin apporté à l’examen, la comparaison, la classification et la description des objets, ne passait plus qu’à peine pour une science. Les délectations du regard avaient fait place au plaisir de l’observation précise, préméditée et mathématiquement formulée. » - Ernst Jünger, Chasses subtiles, 1967 (trad. fr. 1969)